Goat Simulator

Goat Simulator 1.3.42504

Vivre la vie d’une chèvre dans un simulateur très étrange

Goat Simulator reproduit la vie d’une chèvre. Lire la description complète

Les plus

  • Extrêmement original
  • Divertissant et drôle
  • Plusieurs surprises à découvrir
  • Atmosphère surréelle et amusante
  • L’unique jeu dans lesquels les bugs sont un « plus »

Les moins

  • Pas de réels objectifs
  • Ne convient pas aux joueurs endurcis
  • Scénario trop limité

Bon
7

Goat Simulator reproduit la vie d’une chèvre.

Un monde ouvert où vous devez courir, ne faire peur à personne et tout détruire. Un jeu bizarre, complètement en dehors des codes actuels, mais sacrément drôle aussi simple soit-il.

Une chèvre anarchiste

Dans Goat Simulator, vous incarnez une chèvre. Une chèvre qui « paît » dans un monde ouvert (mais qui n’est pas très étendu), et a pour objectif de détruire tout ce qui se présente sur son passage.

Vous pouvez bêler sauvagement, pour effrayer les gens ou mettre des coups de cornes aux objets et aux humains de toute votre force. Et plus encore : détruisez les habitations des gens, les voitures, les clôtures et tout ce qui se présente à vous.

Les cornes sont le moyen d'attaque le plus incisif, mais vous pouvez également utiliser votre langue pour lécher des objets ou des êtres vivants et les faire glisser partout.

Dans Goat Simulator, il n'y a pas de but à atteindre ou de véritable mission à accomplir. La seule chose qui compte dans le jeu est de jouer les trouble-fêtes, de tout détruire et d’accumuler les points, dans l’espoir d’entrer au classement mondial.

Vous pourrez néanmoins accomplir certains des objectifs indiqués en bas de l’écran, comme voler pendant une certaine période de temps avec un jetpack spécial. Étrange, n'est-ce pas ?

Mais attention en traversant la rue, vous pourriez être renversé par les voitures ou les camions de passage. Ne craignez pas pour votre vie, il suffit d’appuyer sur un bouton pour vous relever, comme si rien ne s'était passé.

Le monde peut être exploré dans son intégralité. Pendant vos promenades, vous pourrez découvrir les surprises offertes par les développeurs, comme un domaine dans lequel vous pouvez combattre d'autres chèvres agressives ou une maison dans laquelle vous pouvez activer une télévision et jouer à Flappy Goat (un mini jeu qui rend hommage au célèbre Flappy Bird), par exemple.

Peu de défis, tellement de plaisir

Vous pouvez déplacer votre chèvre en utilisant les touches WASD, avec « 1 », vous bêlez, avec « E », vous léchez et avec « R », vous utilisez des pouvoirs spéciaux. La touche « Shift » vous permet de courir. Avec la souris, vous pouvez déplacer la caméra dans n'importe quelle direction pour un maximum de liberté de mouvement et le bouton gauche de la souris vous permet de donner un violent coup de corne. Vous pouvez également courir, botter avec vos pattes derrière et ainsi de suite...

Le jeu est très simple. Les contrôles sont immédiats, mais la physique et les animations sont peu soignées et donc, volontairement, loin d’être parfaites.

Le charme irrésistible des bugs...

Chèvre Simulator se joue avec une vue à la troisième personne. Les graphismes sont lisses, mais loin d'être parfaits. En effet, ils sont parsemés de bugs assez incroyables.

Vous verrez la tête de la chèvre traverser les murs ou les clôtures sans raison, certaines parties du corps des gens que vous encornez disparaître, la physique et les animations sont très grossières et ne suivent aucune logique. Et ce ne sont que quelques exemples !

Un défaut grave ? Non, bien au contraire : ces bugs sont une partie intégrante de la beauté de Goat Simulator et contribuent magistralement à augmenter votre plaisir. Et même la musique de fond, objectivement de mauvaise qualité, correspond parfaitement à l'atmosphère surréaliste de la partie.

Jouer avec une chèvre peut être extrêmement divertissant

Goat Simulator fait apparaître la vie d'une chèvre beaucoup plus excitante que vous ne pouviez l’imaginer. C’est un jeu vidéo amusant, sans réel objectif qui remplit bien sa mission.

Le jeu éveille la curiosité et l'intérêt, en dépit d'une énorme quantité de bugs graphiques que le fabricant ne semble pas avoir travaillés du tout ! Ces imperfections sublimes, paradoxalement, s’intègrent bien avec la dynamique folle et anarchiste de Goat Simulator. Mais ce n’est qu’en y jouant que vous pourrez vous en rendre compte.

Bien sûr, Goat Simulator n'est pas un jeu pour tout le monde : les joueurs endurcis vont juger que ce titre n’a aucun sens. Les joueurs occasionnels le trouveront bizarre et intéressant. Une chose est certaine : Goat Simulator est un titre amusant, très original et complètement en dehors des codes. Et pour cela, il mérite d'être essayé.

Goat Simulator

Télécharger

Goat Simulator 1.3.42504

Avis utilisateurs sur Goat Simulator

  • nathanielle.bouchard

    par nathanielle.bouchard

    "trop marrant"

    lollipop c'est un trop bon jeu drole et amusant sa nous divertie..   Plus.